Chroniques livresques

My Hero Ademia 3 – Kohei Horikoshi

Édition : Kioon
 Prix : 6e60
 Nombre de pages : 180

Résumé :
 Confronté au test d’aptitudes d’Eraserhead, Deku échappe de justesse au  renvoi en réussissant à concentrer le One for All dans un seul doigt au  moment crucial ! Dernier du classement avec une seule performance  surhumaine à son actif, il compte bien tout donner pour remonter la  pente. Et justement, il va avoir l’occasion de faire ses preuves,  puisque sa formation au métier de super-héros commence enfin…
 Mais l’entraînement au sauvetage tourne court lorsqu’une horde de  vilains s’introduit dans le SCA afin de tuer le symbole de la paix !  Disséminés dans toute la zone, les seconde A parviennent à tenir tête à  l’ennemi jusqu’à l’arrivée d’All Might… Hélas, il ne lui reste plus  que quelques minutes pour vaincre Brainless avant de perdre sa forme  héroïque !

Points forts :

  • Les dessins
  • Les personnages
  • L’histoire
  • L’action
  • Les vilains

Points faibles :

  • Un peu redondant

« Les hommes cessent de s’affronter quand un ennemi commun apparaît, mais les conflits ne cessent pas pour autant. »

Kohei Horikoshi

« Des élèves de seconde ont fait l’expérience d’un combat réel, ils y ont  survécu et ils ont découvert à quel point le monde des adultes était  terrifiant ! Ça n’était encore jamais arrivé ! Ces vilains ont commis  une grave erreur !! Les secondes A deviendront de formidables  super-héros !! »

Kohei Horikoshi

« Après tout, la violence est glorifiée quand on la met au service de son prochain… Pas vrai, héros ? »

Kohei Horikoshi

Avis :
 Aujourd’hui parlons du troisième tome de My Hero Academia ! Encore une fois j’ai beaucoup aimé ce manga plein d’action. D’autant plus que les dessins s’améliorent au fil des tomes et on retrouve de super case. Également, l’histoire prend un tout autre tournant avec l’apparition des super-vilains. Pour le moment, on était vraiment ca ntonné à l’apprentissage de nos futurs super-héros sans avoir de réels enjeux et de réels antagonistes. Or dans ce tome-ci on voit apparaître toute une bande de super vilains dont celui qui semble être le big boss qui je l’avoue m’intrigue au plus haut point. Une fois ce combat avec les supers-vilains terminé on retourne à l’école pour un tournoi plus classique entre élève qui permet de découvrir toutes les filières de l’école et pas uniquement celle des supers héros. Bref, encore pour d’action et de révélation à venir. Dans ce tome, on trouve également une évolution des personnages et des liens entres eux que ce soit entre élèves ou alors entre élève et mentor. Tut ça pour vous dire que ce manga est riche en action, en émotion et en relation ! Le seul petit point négatif est le sentiment de redondance que j’ai quand aux pensées de Deku mais c’est vraiment minime. J’ai hâte de pouvoir me procurer la suite car pour le moment j’accroche bien.

Note : 4/5

Livresquement vôtre, Amé-lit !

Auteur

ame.lit.pond@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wyld - Nicholas Eames

20 juin 2021