Chroniques livresques

The Heroic Legend of Arslan 4 – Hiromu Arakawa

Édition : Kurokawa
 Prix : 7e65
 Nombre de pages : 192

Résumé :
 Faranghîs et Ghîb ont rejoint Arslân dans sa lutte pour récupérer son  royaume. Mais ce renfort est loin d’être suffisant pour se lever contre  l’armée de Lusitanie et l’abominable Homme au Masque d’argent. Arslân  part alors pour la Forteresse Kashân où il va quérir l’aide du seigneur  Hodeyr.

Points forts :

  • Les dessins
  • L’intrigue
  • Les personnages
  • L’univers
  • Les révélations

Points faibles :

  • Aucun

« La justice a de multiples facettes, comme les étoiles au firmament. Il  en existe un nombre incalculable, à chacun de choisir la lumière qui le  guidera. »

Hiromu Arakawa

« Il y a des choses en ce bas monde où le vécu a bien plus de poids que les mots. »

Hiromu Arakawa

« Chaque homme souhaite être libre de ses décisions. Mais certains  préfèrent vivre dans une cage dorée pour échapper au système social  défaillant. »

Hiromu Arakawa

Avis :
 Encore une fois c’est un sans faute pour moi ! Chaque tome d’Arslan est un véritable bonheur à lire. Un véritable épopée de cape et d’épée avec de nombreuses questions de société et des messages importants passés. Bref un petit bonheur ! Sachant que le tout est couplé avec juste ce qu’il faut d’humour et que les dessins sont tout simplement magnifique ! En tout cas, moi je les aime beaucoup. On a bien évidement tous nos personnages qui sont tous plus attachants les uns que les autres. Ils ont des personnalités bien différentes mais forment ensemble une espèce d’équipe invincible et ultra soudée ! Et j’avoue que j’adore ça. Côté intrigue ce tome-ci est riche en couleur. On commence sur un flash-back qui nous fournit une révélation incroyable sur notre cher méchant ! S’ensuit un retour au présent avec une tentative de trahison et une fuite incroyable de notre jeune Arslan ce qui signifie : toujours plus d’action et pas d’ennuie. D’ailleurs, Arslan à l’occassion d’expérimenter ses idéaux notamment l’abolition de l’esclavage mais se rend compte que c’est loin d’être aussi simple que ce qu’il pense. Néanmoins, on le retrouve plus motivé que jamais. Puis malgré tout ça on se retrouve encore avec 20492042842 nouvelles questions et une seule envie lire la suite ! En somme LISEZ ARSLAN.

Note : 5/5

Livresquement vôtre, Amé-lit !

Auteur

ame.lit.pond@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *