Chroniques livresques

Les Guerriers du Silence – Pierre Bordage

Édition : Atalante
 Prix : 22e90
 Nombre de pages : 1641

Résumé :
 Fleuron d’une confédération formée de cent mondes, la planète Bella  Syracusa atteint des sommets de raffinement. Cependant, son avenir est  gravement compromis par la venue des Scaythes d’Hyponéros, monde inconnu  dont on ignore toujours s’il a jamais réellement existé. Leurs pouvoirs  psychiques sont capables d’écarter la famille régnante, et d’imposer  une dictature sur la Confédération. Pour un employé minable ébloui par  la visite d’une belle Syracusaine en détresse, comme pour les moines  guerriers, s’ouvre une bataille cruciale. Avec Les Guerriers du silence,  Terra Mater et La Citadelle Hyponéros, Pierre Bordage s’est imposé  comme un maître du space opera. Ce cycle somptueux, couronné de nombreux  prix, est ici historié de dix belles illustrations en couleurs de Gess.          

Points forts :

  • L’univers
  • L’histoire
  • Les relations politiques
  • La magie
  • La plume
  • Les illustrations

Points faibles :

  • Un peu complexe
  • Long par moment

« L’eau est le plus sûr moyen de saper le rocher… Pour ne l’avoir pas  compris plus tôt, je me suis heurté à bien des difficultés tout au long  de ma vie. Quand le vent souffle, il faut l’accepter, plier tout en  poursuivant fixement sa propre idée. »

Pierre Bordage

« Je décèle en vous le feu du passionné et la glace du décisionnaire, de  l’arbitre. Une association très rare par les temps qui courent. »

Pierre Bordage

« Un monde passionnant, le cerveau humain, d’une complexité, d’une richesse fascinantes. »

Pierre Bordage

Avis :
 Il y a peu de temps j’ai enfin sortie cette énorme brique de ma bibliothèque, pas moins de 1600 pages les amis ! Et que dire, j’ai eu un peu de mal au début car l’histoire est tout de même assez complexe mais tellement complète. On est plongé dans un univers de science fiction qui au final ressemble pas mal au notre. Il faut un certain temps pour se retrouver au milieu de toutes les planètes, de tous les peuples, de toutes les relations diplomatiques. L’univers est vraiment complet et complexe et l’écriture de Pierre Bordage rend les choses encore plus immersives. Au final, j’ai très vite été happée malgré la complexité des choses. En outre, j’ai beaucoup aimé tous les personnages qui ont chacun une personnalité assez complexe et qui ne répondent pas aux clichés des héros de base même s’ils évoluent au fur et à mesure des pages. J’ai aussi adoré le système de pouvoirs surnaturels des guerriers du silence. Au final, on peut dire que j’ai beaucoup aimé ma lecture et que les 1600 pages ne m’ont pas fait peur ! Pierre Bordage a un talent de conteur et il arrive à travers ses fictions à faire ressortir les tares de notre société et par la même occasion à faire passer des messages plutôt humaniste. En somme, ce fut une très bonne lecture de science fiction que je vous recommande. Je tiens à dire que si les 1600 pages vous font peur cette trilogie existe en tomes séparés 😉

Note : 4/5

Livresquement vôtre, Amé-lit !

Auteur

ame.lit.pond@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *